Le dimanche matin.

Generalement…il se passe rien…mais vraiment rien du tout…
Les gens sont encor en train de dormir, ils recuperent de la nuit de samedi qu’ils l’ont passé a boire dans les boites et a profiter de la fummé de cigarette encor en circulation pour un petit moment.

Je me suis assise sur mon banc habituel face au fleuve, encor endormie…et j’essais de de me reprendre de la nuit torride…de ces cauchmards qui en finissent plus.
Je crois bien que les jours noir sont encor la…mille et une pensées qui rodent, les doutes qui en finisent plus, en gros la confusion kishte marre dhene.

Il etais avec son chien..une petite boule plaine de poile qui n’arreté pas de regarder d’un seul coté.
Il c’est assis a coté de moi, et commencait a me dire que se chien n’etais pas le sien, et qu’il attende avec impatience son pere (son pere = le maitre du chien) mais il me disait que justement son pere etais en vacance pour trois quatre jours,
a ce moment la je n’ai pas pu m’empecher de commenter derriere:
– bonnnn baaaa….le chien va attendre un bout de temps alors….j’espere qu’il aura pas un torticolis….
Le vieux ma sourit….
Il a enchainé, il faut pas etre triste…je sais que c’est dure d’etre jeune dans ce temps la…et frainchement je n’aimerais pas etre jeune moi memme en 2007,
je lui ai sourit et je lui dis: merci…ca me reconforte….
Et il continua en me disant…ecoute, tu a quel age???
-24
A tiens je pensais moin…
– aaahhhh merci, je le prend comme un compliment….
Avec ma femme, on en a passé des choses, j’ai 70 ans aujourd’hui, et je pense que tout passe avec le temps…faut juste avoir un peu de patience, c’est la santé qui compte sur tout.

Precisement la…dans ma tete j’ai entendu Brel qui chantait:
-Avec le temps va…tout s’en va….

Le probleme c’ est, que ce cher monsieur Brel, ne precisait pas coumbien de temps il fallait….
Alors c’est bien sympa d’avancer des choses…mais il faut un peu plus de precisions….plus de details…un minimum d’explications etc etc etc….(coumbien? 3mois, 6??? un ans…??? plus que ca ???)
Et sur tout, moi de la patience j’en ai pas…je veux tout et tout de suite…

Bref, en suite il ma raconté un peu sa vie, celle de ses enfants…et celle de ses voisins…etc etc etc….

Je comprends bien que c’est dure de nos jours, de trouver des gens, un dimanche matin, assis sur un banc et pret a ecouter tout et n’importe quoi…mais c’est pas pour ca qu’il faut en profiter des qu’on en trouve un.

Pour son age c’etais un bel homme finallement…et je me doute qu’il en avais vecue des choses…mais n’empeche….aucune vie ne se resemble…aucune histoire ne se repete, persone peut comprendre sans vivre vraiment…et aucun conseil (meme gratuit) ne peut consoler.

Et la, sa femme est venue…
il a encor dis au chien d’arreter d’attendre son pere…il viendrait pas aujourd’hui, ni demain….
il me souhaita une bonne journé et m’a dit a bien tot….

Publicités

~ par ervivi sur août 19, 2007.

6 Réponses to “Le dimanche matin.”

  1. Les dimanches matins sont tristes; je continue toujours à me demander pourquoi. Peut être parce que c’est jour du Seigneur, et de ce fait on n’est pas censé travailler et on peut finalement prendre le temps de penser à quoi on n’a pas eu le temps la semaine. Ou est-ce la solitude à laquelle on ne prend jamais habitude?

    Enfin, ça m’a rappellé d’une vieille histoire. Je devais avoir 17 ans et je venais de rompre avec mon copain de l’époque. Je suis allée m’assoir sous les branches de mon arbre préféré au bord du lac à Tirana. Et je pleurais toutes les larmes de mon corp en fumant des L&M. Juste devant moi, il y avait un vieux monsieur qui pêchait. Du coup il a commencé à pleuvoir et le monsieur est venu s’héberger sous l’arbre. Il a vu que je pleurais et m’a demandé si ce n’était pas à cause d’un mec. Etonnée par sa perspicacité (à l’époque je connaissais pas bcp d’autre causes aux larmes, mais je pensais quandmême qu’il devait y en avoir), je lui ai dit que oui.
    Il m’a demande si on était allé très loin, il faisait sûrement allusion au lit. Même en pleurs, j’ai voulu lui dire: non, non, on était juste dans le môtel à côté, histoire de rigoler un peu, mais en voyant combien il était sérieux, j’ai dit simplement non. Et là, le gentil monsieur m’a rassurée en me disant: Po kjo s’eshte asgje, do te te kaloje per tre dite. Et j’ai attendu 3 jours, en pensant tout le temps que à la fin, je ne penserais plus à ça, mais voilà, le « docteur » avait vu faux.

    Tout ça pour te dire que même si Brel t’avait donné le temps qui faut, il se peut que il se serait trompé…

    Mbremje te bukur!

  2. ps: merci d’avoir partagé ici tes souvenirs

  3. l’amour consiste à donner qqch qu’on a pas à qqn qui n’en veut pas.:)

    Pershendetje!

  4. merde merde, shkruajta nje koment te gjate te gjate dhe e humba. nderkohe nuk kam kohe ta rishkruaj.
    Nejse esenca ishte qe njerzit ndahen ne dy kategori, te paret qe lidhen pas nje dashuri edhe te humbur dhe e ushqejne per te jetuar me te gjithe jeten, dhe te dytet mundohen te vetesherohen duke qene objektiv dhe duke hapur vendin per nje dashuri te re. Ne fund te fundit mendoj qe dashuria eshte nje aktivitet qe zhvillohet mes du njerzve !

    p.s. ç’ishte ky virement en français, moi, je n’ose jamais écrire autan ?

  5. ajjaja, ervivi, asnje fjale nuk te mora vesh. Po pse papritur frengjisht? Dhe duket se ka qene nje teme interesante (gjykuar nga komenti i Tenes, dakort me ty Tena.)

  6. Self, 🙂

    me pelqen ti shkruaj gjerat siç i ndjej, plus qe edhe historia u zhvillua ne frengjisht keshtu qe…

    gjithsesi here tjeter do mundohem ti shkruaj ne albanisht 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :